Format d’article

La vie, un drôle de voyage en train…

32 commentaires

train 1

Imaginez quelques minutes votre vie à l’image d’un voyage en train.

Partons de l’hypothèse qu’avant d’embarquer, nous savons où nous allons, nous ne sommes pas dans ce train totalement par hasard, la destination est parfaitement adaptée à chacun de nos rêves. Nous l’avons choisi il y a fort longtemps.

Le voyage est long et plein de surprises, à tel point que certains en oublient le but, ils ont malheureusement le sentiment de voyager à l’aveugle et ça les rend un peu fous, alors que d’autres s’en souviennent, certes plus ou moins clairement. D’autres plus rares encore, acceptent l’inconnu et vivent joyeusement l’instant. Ils sont confiants.

En réalité le voyage est passionnant, mais si déroutant que de nombreux voyageurs en oublient même qu’ils voyagent. C’est confus, et parfois véritablement déprimant.

Une personne observe la scène avec recul, elle est très amusée de voir comment chacun se comporte durant le voyage.

Cette persone observe que les gens oublient souvent qu’ils voyagent en groupe, ils ont oublié qu’ils pouvaient échanger, s’entraider, ou juste prendre plaisir à être ensemble. Malgré la proximité, ils se sentent souvent seuls dans ce voyage, et encore une fois beaucoup perdent de vu la raison du voyage en cours de route.

train 2

Elle observe aussi des personnes pour qui chaque élément qui compose le voyage est source d’émerveillement, leurs yeux sont ouverts et leur esprit toujours curieux : un arbre, une belle maison, la sensation d’air sur la peau, une musique…un rien est susceptible d’éveiller leurs sens. L’observateur constate d’ailleurs qu’il s’agit souvent d’enfants.

Les arrêts sont une épreuve, on se demande souvent si on est arrivé, on s’impatiente, et même parfois on quitte le train. On décide de descendre ici, dans une campagne sans vie mais qui semble rassurante. On repense souvent à la destination, mais on la met de côté, on tâche de l’oublier jusqu’au jour où…elle se rappelle à nous.

arrêt

 Chaque arrêt devient malheureusement une occasion, non pas de profiter, d’apprendre, de prendre l’air, mais d’oublier encore un peu plus la destination. Mais l’observateur sait que nous n’avons pas la même notion de temps que lui.

Il est un peu frustré d’ailleurs, d’une patience infinie mais parfois frustré. Il souhaiterait de temps en temps rappeler aux voyageurs que tout ça est une grande aventure, pas un voyage sans fin et fatigant.

Il a envie de leur dire : « apprend, car chaque moment de ce voyage, chaque rencontre, peut  fournir les armes pour être prêt une fois à destination ». Mais les personnes sont sourdes et aveugles, elles ne voient pas aussi loin.

Les voyageurs s’interrogent sur leur libre arbitre. Puisque le train est lancé et la destination à priori choisie, où est leur liberté ?

Notre observateur souhaite leur dire que la liberté c’est avant tout de savoir profiter de chaque instant intensément, de lâcher prise. Le trajet est parfait, parfaitement étudié pour chacun, selon son histoire, ses aspirations, et chacun reste libre de ralentir le chemin ou au contraire d’avancer à grande vitesse.

Sur le plan il y a de la place pour les rêves de chacun, arrivera qui pourra et qui ouvrira à temps ses yeux, ses oreilles, et son coeur.

train 3

Advertisements

Publié par

Jeune femme de 29 ans, curieuse de tout, portée par de multiples passions, je travaille dans l'humanitaire, pratique la photographie, compose des chansons, et adore lire et écouter de belles musiques. Internet addict, certains me définissent aussi comme une véritable geek ;-) Ce blog est le reflet d'une vie intérieure en recherche et renouvellement permanent. Grâce à lui j'espère insuffler à tous un peu de paix, de joie, et peut-être une façon de considérer nos vies autrement et initier quelques remises en questions!

32 Comments Join the Conversation

  1. pas de hasard si je tombe sur ce post aujourd’hui alors que ca fait longtemps que tu n’a pas publiée ici 🙂 ce message est magnifique de justesse et tombe vraiment au bon moment pour moi 🙂 merci je saute dans le train très bientôt pour Paris ..;et le voyage s’annonce rempli de surprises 🙂

    Répondre

    • vraiment contente que tu sois tombée dessus, j’ai senti que je devais le publier pour qu’il soit lu par certaines personnes en particulier 😉 bon courage pour ta nouvelle aventure, et j’espère qu’on se croisera à l’occasion!

      Répondre

  2. Oui cet article est de circonstance , merci Les Sens Ciel tu est très intuitive de nature ?? et merci pour la visite sur mon blog 🙂

    Répondre

    • Je pense qu’il m’arrive d’avoir de belles intuitions oui, mais j’aimerai que ça soit plus maîtrisé et régulier…je me fais encore beaucoup avoir avec mes désirs et mon mental 😉 merci d’avoir parcouru mon blog avec tant d’intérêt, merci pour tous tes messages, contente de voir que nous sommes sur la même longueur d’onde !

      Répondre

  3. Ce voyage en train est une belle métaphore du voyage de la vie, entre la naissance et la mort… les arrêts étant les étapes nécessaires qui jalonnent le chemin… et la destination le but de notre vie, oublié dans le rythme hypnotique et illusoire du train qui roule et avance inexorablement vers la dernière station… avant de prendre un prochain train, pour une nouvelle vie… 🙂 Une belle inspiration…

    Répondre

    • Merci brenda pour ton message, vraiment contente de voir que ce récit te parle aussi 🙂 quant à la destination elle évoquait aussi notre destinée, le fait de jouer pleinement notre rôle dans cette vie… vaste sujet 😉

      Répondre

  4. Coucou !
    Très juste cette analogie Amiga. Tâchons comme tu nous le rappelles, de profiter de cette belle aventure et cédons moins au doute. Savourons les surprises et tirons les meilleures leçons des enseignements mis à notre disposition.
    Contente de te lire à nouveau sur le blog.

    Répondre

    • en étant attentif et ouvert à chaque instant, vigilante je dirai… on peut vraiment tirer profit de chaque instant et chaque rencontre, je crois assez en cela 😉 je ne fais plus de promesse quant à la régularité de mes post, mais il n’est pas question de laisser tomber ce blog 😉

      Répondre

  5. Magnifique. Ce billet colle parfaitement à mes pensées du moment, comme tu dois t’en douter. Quel bonheur de te lire ! Je pense que le voyage importe plus que la destination, il faut vivre l’expérience présente et s’enrichir de ces moments… Ta métaphore avec les voyages en train est superbe.

    Répondre

    • merci 😉 il y a des jours où vivre l’expérience présente est plus facile que d’autre mais c’est justement là qu’il faut le mettre en pratique, et une petite métaphore ça peut aider à le garder l’esprit 😉

      Répondre

    • coucou ! oui j’ai vu ça hihi si j’ai pas le tps d’en faire un article et trouvé 11 autres blogueurs j’essaierai au moins d’y répondre en commentaire 😉 c’est marrant en tt cas, et j’adore lire les réponses des autres pour mieux les connaître!

      Répondre

      • cool ! oui réponds aux question pour le fun en commentaire si tu veux 🙂 bise sandra

  6. Elle est magnifique ta métaphore et ton histoire si pleine de sagesse. Ravie de te lire à nouveau, je te sens vraiment sur la même longueur d’ondes.

    Répondre

  7. Quelle belle analogie que ce voyage en train versus nos vies ! Et tellement vraie en plus ! Ça donne envie de voyage 😉

    Marie

    Répondre

  8. Merci pour ce joli texte 🙂 et tu sais combien il est difficile de lacher prise, d’accepter toutes les situations, d’apprendre et comme on est tenté parfois … de changer de train!! lol

    Répondre

    • merciii Isa pour ton message, ça m’a fait rire cette image de vouloir changer de train, j’aurai dû l’inclure dans ma métaphore car c’est clair que ça arrive aussi !! 😉

      Répondre

  9. C’est une très bonne image que tu as là de la vie. J’en ai une autre : celle d’un jeu vidéo où le personnage découvre son territoire (dans l’ombre) en avançant, doit combattre des monstres et découvre les trésors 😉

    Répondre

    • avec le milieu du jeu il y a de quoi faire, mon ami travaille sur un projet de webfiction avec une dimension philosophique/spirituelle dans l’univers d’un jeu…;-)

      Répondre

  10. Bonjour Les sens ciel, je t’ai nominé au Liebster Blog Award si tu veux bien répondre à mes questions de préférence sur le blog merci ou poursuivre la chaine sur ton blog

    1 Vous avez une préférence pour la ville ou la campagne ?
    2 Chien ou chat ?
    3 Votre signe lunaire vous le connaissez ?
    4 Le signe astrologique de votre ami(e) ?
    5 Vous prenez du thé ou du café ?
    6 Votre préférence salé ou sucré ?
    7 Votre imagination vous joue parfois des tours ?
    8 Quel est votre style de musique ?
    9 Es-tes-vous le champion de l’improvisation ?
    10 Quel genre de film aimez-vous ?
    11 Vous gagnez au loto vous en faites quoi ?

    Répondre

  11. Tout d’abord, merci Les sens ciel de m’avoir rendu visite et merci pour ce texte. C’est une belle métaphore en effet. Ce train c’est la vie et les rails en sont le chemin. Nous avons beau être à bord du même train, nous ne vivons pas de la même façon notre voyage selon notre sensibilité. Lâcher prise et profiter du voyage, quelle belle idée !

    Répondre

    • tout à fait d’accord pour nos sensibilités diverses, je pense que chacun a un rôle bien défini dans le voyage, et c’est dans cette diversité qu’il peut s’exprimer le mieux aussi 🙂

      Répondre

  12. Pingback: Oui mais mon libre arbitre dans tout ça ?! | Les Sens Ciel ♡ Inspiring and positive blog

  13. Pingback: Nous sommes tous un arbre | Les Sens Ciel ♡ Inspiring and positive blog

  14. Belle métaphore qui me rappelle si fortement les écrits d’un Grand livre à la fois connu et méconnu: la Bible. A mon sens, la destination ultime de ce voyage est le Ciel et l’observateur que tu évoques est tout simplement Dieu qui regarde les Hommes courir après mille choses sans se soucier d’où ils viennent et où ils vont ni pourquoi ils sont là. Si concentrés sur l’instant présent et les besoins du moment qu’ils ne parviennent pas à tourner le regard vers les autres ou l’après ici/maintenant…Car il y a un « après »:chacun ressent intimement en lui que la mort n’est pas la fin; cependant, Dieu et son Ciel semblent pour la plupart trop utopiques et puériles…Quelle surprise ce serait si tout cela était vrai et si l’on ratait la bonne destination pour cause de distraction et de mépris…

    Ta quête est belle et ta sensibilité magnifique: qu’elles te conduisent à la source de beauté ultime.

    Répondre

Leave a Reply

Required fields are marked *.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s