Format d’article

Trouver sa propre aventure et s’accrocher…

32 commentaires

Si aujourd’hui quelqu’un dans la rue me demandait : comment être heureux?
Je lui répondrai : trouve ta propre aventure, lance toi et accroche toi !

J’ai observé ces personnes qui semblent heureuses, bien ancrées dans leur vie, j’ai cherché leurs points communs, et je crois avoir trouvé l’un d’eux : elles sont exactement là où elles doivent être.

J’emploie le terme d‘aventure volontairement. Car une raison d’être est rarement confortable, c’est rarement ce que les autres attendent de nous, et c’est aussi rarement facile à acquérir.

Vivre son aventure selon moi c’est :
 Accepter que nous avons tous quelque chose d’unique à apporter au monde (un témoignage, une oeuvre, un projet etc…)
 Accepter de ne pas ressembler à tout le monde, et même l’assumer complètement
❊ Accepter ainsi de ne pas toujours avoir l’approbation de la majorité (voir jamais…)
 Accepter de devoir faire chemin seul à certains moments 
 Accepter d’avoir peur mais ne jamais abandonner
 Accepter de patienter, voir bifurquer sans perdre de vu son but profond. Parfois la forme du projet change, mais pas le fond!

Vivre heureux, c’est : accepter la vie telle qu’elle est. La nature même de la vie est de nous conduire à notre but !

Selon mon expérience, quand on saute le pas, tout à coup tout est souvent plus facile, on est comme aidé!

Certes cela m’a entre autre coûté la plus vive incompréhension de ma famille…Pourtant je crois que ma ténacité me permet de gagner peu à peu leur respect, de vrais amis capables d’aimer ma différence et d’assumer la leur, et un métier en accord avec ce que je suis. Mais l’aventure est loin d’être achevée…j’ai soif de prise de risques et de nouveautés!

Alors si je doute, si je souffre, je tâche de ne pas perdre de vue ma raison d’être, celle que j’ai comprise dès l’âge de 5 ans…
Même si parfois je m’éloigne, j’ai la ferme conviction que je finirai toujours par la chercher et qu’elle me trouvera au travers d’un signe ou d’une rencontre.

Si vous ne l’avez pas encore trouvé, peut-être que cette question – que j’ai l’habitude de poser aux personnes autour de moi qui se sentent perdus – vous aidera : si vous n’aviez aucune contrainte, si vous étiez totalement libre de vos choix : que feriez-vous aujourd’hui?  Et que faites-vous concrètement pour y arriver?
ça peut donner quelques pistes vers votre aventure  ! Et faites attention, ne faites pas de votre monde une habitude, restez alerte, le confort a vite fait de gagner du terrain même sous une forme déguisée 😉

Si ce n’est pas trop indiscret, quelle est donc cette aventure dont vous rêvez peut-être secrètement? =)

A lire et relire aussi : Ayez le courage de vivre dangeureusement

Source image 

Advertisements

Publié par

Jeune femme de 29 ans, curieuse de tout, portée par de multiples passions, je travaille dans l'humanitaire, pratique la photographie, compose des chansons, et adore lire et écouter de belles musiques. Internet addict, certains me définissent aussi comme une véritable geek ;-) Ce blog est le reflet d'une vie intérieure en recherche et renouvellement permanent. Grâce à lui j'espère insuffler à tous un peu de paix, de joie, et peut-être une façon de considérer nos vies autrement et initier quelques remises en questions!

32 Comments Join the Conversation

  1. Moi je pense que si maintenant je n’avais aucune contrainte et les finances nécessaires , mon rêve absolu serait de faire le tour du monde , mais pas en touriste non , plutôt partir à la rencontre des gens , voir comment on vit ailleurs c’est pour moi ce qu’il y a de plus enrichissant . J’aime tellement les gens que je ne me lasserai jamais de les découvrir ! J’ai beaucoup aimé ton article en tous cas 🙂

    Répondre

    • oh bah ton comm’ était tombé dans les spam :-O A défaut de voyager faute de moyen, je suppose que ton élan vers l’autre doit être au centre de ta vie 🙂 Le voyage arrivera le moment venu, et puis les bonnes surprises ça arrive aussi..parfois un projet qui semblait matériellement impossible le devient par une aide extérieure, il faut y croire! Merci pour le compliment, tu es la bienvenue ici, fais comme chez toi 😉

      Répondre

    • j’ai hésité à la mettre en me disant que je lançais encore tout un sujet qui mériterait une note à part entière 😉 peut-être à venir? bises et bonne soirée!

      Répondre

  2. C’est simple et compliqué, abandonner celle que je suis pour devenir celle que je pourrais devenir. Il y a un texte qui s’appelle faire de sa vie une oeuvre d’art, pour moi c’est s’aimer, aller vers les autres avec confiance et bienveillance en sachant fixer ses limites, être heureuse et rendre les autres (surtout mes enfants) heureux. Après il y a des sous-projets (vieillesse, handicap, mon job auprès d’une femme non voyante exceptionnelle, association …) Mais l’aventure dont tu parles est une sorte de direction générale qui guident mes actes et choix quotidiens. Et c’est vrai c’est parfois inconfortable mais le tout c’est d’être en cohérence 🙂
    Bises

    Répondre

    • Au fond, l’aventure est d’abord intérieure, vivre en étant en accord avec ce qu’on est profondément et avec nos valeurs. Le reste va de soi ensuite 😉

      Répondre

  3. je ne peux qu’approuver et adorer ton article, je pense que tu t’en doutes 😉 c’est vraiment le genre de thème et d’articles que j’aime 😉 merci bisous !

    Répondre

    • oui j’ai souvent constaté une même longueur d’onde entre nos 2 univers 😉 Mais si tu aimes alors je me dis que ce que je dis doit avoir du sens, car j’ai confiance en ton jugement tu as toujours un regard très juste sur ce que tu lis ! bisous!!

      Répondre

  4. j’aime j’aime j’aime !!!!, mon aventure secrète, être une artiste, rien que ça écrivain et/ou comédienne, ah oui et en prime savoir chanter (la-dessus, investissement zéro donc un rêve plus qu’une aventure) ! 🙂

    Répondre

    • Merci de m’en dire un peu plus sur tes rêves hihi, les autres sont timides 😉 Je ne vois rien d’irréalisable dans tout ça, je suis pareil 😉 Et puis, je pense et j’affirme même, que tout est possible !! nous sommes les seuls à nous mettre des limites! Et je suis sûre Valentine que tu es le genre de personne à savoir soulever des montagnes quand tu veux qqchose 😉 donc fonce!!

      Répondre

  5. Bonsoir !
    Alors tout d’abord, permets-moi de te féliciter pour cet article que je trouve juste génialissime, c’est vraiment le genre de thème qui me parle. Et donc aussi, merci d’avoir abordé ce sujet 🙂
    Depuis toute jeune, l’écriture est venue à moi comme une évidence. Dès que j’ai su écrire, j’ai noirçi des pages entières, défois j’écris à en avoir mal à la main, mal à la tête, tellement les idées me viennent en rafales…J’essaie pour la plupart de les attraper au vol, d’en faire quelque chose de concret, de beau.
    Depuis toujours, j’ai eu de la chance de sentir ma maman derrière moi m’encourager dans cette voie, ressentant ma passion, mon besoin d’écrire, d’imaginer, de me vider.
    Bien entendu, cela s’incrit en parallele avec la lecture qui est ma deuxième passion.
    Je ressens profondément en moi le besoin de me réaliser à travers l’écriture. Cela s’est clairement imposée à mes yeux l’année dernière, comme si je ne pouvais plus m’en passer.
    C’est suite à cela que j’ai crééé mon blog.
    C’est donc mon aventure secrète, donc chut ! Pas un mot, je compte sur toi 😉
    Bises

    Répondre

    • Coucou Audrey, merci beaucoup pour ton témoignage, c’est beau à lire. Tout semble évident pour toi, c’est précieux, tout le monde n’y voit pas aussi clair! L’écriture est un si beau moyen de transmettre aux autres tout ce qu’on a en soi… et puis tu as eu la chance d’avoir ta maman avec toi, je n’en parle pas en détail dans l’article, mais je pense qu’on a toujours qq personnes référentes qui nous donnent le coup de pouce nécessaire au moment opportun…il faut savoir saisir cela car ça peut nous pousser vraiment loin. De toute façon une fois qu’on est sur ses rails alors je ne me fais aucun souci, tout ira bien. Ne t’inquiète pas ton secret est entre de bonne main ici hihi (juste vu par un comité restreint de gens biens 😉 )

      Répondre

  6. je suis bien d’accord, dans la vie il faut savoir oser pour s’épanouir !
    Mon rêve ? Aller vivre à NYC et vivre de ma plume !

    Répondre

    • c’est vraiment le mot l’épanouissement, il n’y a rien de tel que le sentiment que l’on ressent lorsqu’on est allé au bout d’un projet grand ou petit, mais qui soit en accord avec soi même! Je te souhaite vraiment que ton projet se réalise, il faut y croire 😉 vivre de sa plume je crois qu’on est nombreuse à en rêver, c’est un si beau métier!

      Répondre

  7. Moi, je crois à l’action. Pour vivre son aventure, se réaliser, il faut agir. Même lorsque l’on doute, même lorsque l’on est fatigué et surtout dans ces moments là ! Cela demande parfois du courage. J’aime les mots de ta liste: « nous avons tous quelque chose d’unique », « ne pas toujours avoir l’approbation de la majorité », « faire chemin seul » et « avoir peur mais ne jamais abandonner ». Quant à « patienter, voir bifurquer », c’est parfois reconnaître que l’on s’est trompé, que l’on a évolué, ou compris quelque chose d’essentiel. Quoiqu’il en soit l’important est de rester honnête avec soi-même. Trois citations que j’aime beaucoup:
    “Agissez. Faites de votre vie un chef-d’oeuvre” Anthony Robbins.
    “On a beau rêver de boissons : quand on a réellement soif, il faut se réveiller pour boire” Sigmund Freud.
    “Le grand but de la vie n’est pas le savoir mais l’action” Thomas Huxley.

    Répondre

    • Merci beaucoup Yveline, le passage à l’action change tout je suis à 100% d’accord. C’est à chaque fois ce qui me permet de retrouver un équilibre et de m’épanouir. J’adore tes citations, je me suis permise de twitter celle de Freud 😉

      Répondre

  8. Un très beau texte : J’AIME. Je suis en pleine aventure. Mais en fait elle existe tous les jours avec les enfants, savoir écouter, les aider à avancer tout en continuant sa rote sans se perdre. Profiter de bonheur simple pour avancer : un rayon de soleil, un sourire…

    Répondre

    • J’ai vu ça, tu t’es aussi lancée dans ton entreprise c’est pas rien!! « continuer sa route sans se perdre » c’est exactement ça, il faut rester vigilent et s’écouter! Pour ce qui est des bonheurs simples, tu as bien raison, c’est aussi très important, je vais essayer d’y faire plus attention 😉 belle journée à toi!

      Répondre

  9. Bonjour, merci pour ce bel article. Je pense que le plus difficile est de « trouver » SA propre aventure dans une société qui nous bombarde constamment de rêves illusoires de gloire et de beauté factice.

    La méditation et la pleine conscience peuvent aider à faire émerger ce qui provient de notre « Être ».

    Merci pour ce partage et belle continuation.

    I

    Répondre

    • Merci pour votre commentaire 🙂 C’est très juste de dire qu’aujourd’hui le premier problème est de trouver sa propre voie…la pression est grande, le choix à la fois immense mais avec un contexte en crise…Alors je suis d’accord méditer doit permettre de revenir à notre vérité au-delà des illusions et des peurs. A très bientôt!

      Répondre

  10. Mes rêves ? Vivre de ma plume. Mais ça, ce n’est pas entre mes mains… Je suis publiée, certes, mais il faut des lecteurs. 😉
    Que ma situation personnelle soit acceptée par ma famille, j’espère qu’elle le sera au fil du temps.
    J’aime beaucoup tes questions de fin.

    Répondre

    • c’est déjà énorme d’être publiée, beaucoup en rêvent.. je te souhaite vraiment que le public suive, le blog doit aider à communiquer non? Pour ce qui est de la famille, j’apprends à l’aimer pour ce qu’elle est et ce qu’elle est capable de me donner et accepter qu’il y a certaines choses qui sont trop difficiles à comprendre pour eux. Mais je pense vraiment que quand on est nous-même à 100% alors les autres finissent par le respecter…ça les met peut-être aussi face à un courage qu’ils n’ont pas tjs su avoir. Merci pour tes passages par ici 😉

      Répondre

  11. C’est un très bel article, fin et intelligent. J’ai bien aimé la phrase de conclusion sur le confort. Sortir de son confort pour tenter l’aventure est souvent difficile, surtout que ce confort ne prend pas toujours la forme que l’on pense.
    L’aventure dont je rêve :
    Devenir une personne libre. Libre de mes conditionnements, de mes limitations, de ma vision parfois étroite de la vie. Pouvoir acquérir une stabilité intérieure qui me permettrait d’accueillir la vie sans peur, et de tendre plus souvent la main aux autres.

    Répondre

    • Merci Vanessa, je suis ravie de te voir par ici 😉 Le confort a de nombreuses formes, et il n’est pas si facile de réaliser qu’il s’est peut-être un peu trop installé… mais si on s’écoute vraiment alors je pense qu’on a tous nos signaux d’alarme..! J’aime ton rêve, selon moi c’est le coeur de notre vie d’être humain! je suis vraiment agréablement surprise de découvrir tant de blogueurs avec lesquels je sens des aspirations si essentielles en commun…! A très vite!

      Répondre

  12. un article très intéressant qui donne envie de s’interroger.
    Mon aventure rêvée serait de devenir professeur de yoga et de m’investir plus concrètement auprès des enfants en rupture familiale (deuil, conflit, abandon) mais je trouve toujours de bonnes raisons pour ne pas croire que cela puisse devenir possible.

    Répondre

    • Souvent les rêves demandent aussi que nous franchissions certaines étapes pour être réalisé. Si ça bloque c’est peut-être que tu as besoin de régler certaines choses pour pouvoir mieux donner ensuite? En tout cas ne lâche rien, ton rêve en vaut la peine! 😉

      Répondre

  13. Je viens de découvrir ton blog et cet article m’a particulièrement plu… Il trouve de l’écho en moi car cela fait un moment que je sens qu’il me manque quelque chose, que je ne suis pas entière… Ainsi, je crois que je cherche mon « aventure » ou bien qu’elle est encore retenue en moi et qu’elle n’ose pas sortir. Mais j’espère que petite à petit je « me » trouverai… En tous cas merci pour ton texte.

    Répondre

    • Coucou petite fleur ✿ bienvenue ici, je suis ravie que ce texte te parle. Nous sommes de plus en plus nombreux à ressentir cet incomplétude, et pourtant je pense que tout est déjà là. Il s’agit avant tout de se trouver soi même et révéler notre véritable nature ! Cela demande aussi un certain effort et travail sur soi mais le potentiel est là! 😉

      Répondre

  14. Superbe article et qui me parle beaucoup, moi qui ne sait toujours pas où est ma place… je ne sais pas trop ce qui me plairait vraiment, je me suis perdue il y a longtemps… Parcourir la Terre, la raconter… aider les animaux en détresse… c’est ce qui me vient spontanément.
    Merci pour ce texte qui me fait réfléchir 🙂

    Répondre

  15. Pingback: La photographie au service de l’Humain | Les Sens Ciel ♡ Inspiring and positive blog

Leave a Reply

Required fields are marked *.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s