Format d’article

Danse comme si c’était ta première danse !

21 commentaires

Un des souvenirs les plus vivant de mon enfance, se déroule vers mes 5 ans.
Dans notre salon, les amis de mes parents, oncles et tantes et mes parents eux-mêmes se rassemblent  face à moi, et me demandent comme ils ont l’habitude de le faire : « aller une petite danse pour nous s’il-te-plait ».

En réalité, rien ne me fait plus plaisir. Le rituel peut commencer : mon père branche la chaîne hifi dont il est très fier,  je ferme mes yeux, je me concentre, et je me lance, je danse comme si… c’était ma dernière première danse!

Il y a 3 jours, lorsque je me suis rendue au concert de Femi Kuti pour la fête de la musique, j’ai observé autour de moi la façon dont chacun dansait. Les rythmes africains de ce grand artiste réussissait à en débrider plus d’un, mais personne ne dansait comme le font les enfants.

Quand les enfants dansent il n’y a personne, c’est eux et la musique, ils dansent avec passion, amusement, un peu de folie même.. et ils se moquent bien du regard des autres et de leur propre regard! Que leurs pas soient coordonnés ou non,  ils profitent de l’instant présent.

En les regardant, je me suis demandée : « A partir de quand cesse-t-on de danser comme un enfant? »

Je regardais les adultes sur la place qui faisait face à la grande scène, certains se lâchaient certes, mais une majorité grâce à l’alcool, et beaucoup n’osaient pas, bien qu’on puisse sentir toute leur envie de se laisser aller 🙂

Bien sûr tout cela n’est qu’une image, (encore que…),  je sais que certains d’entres vous doivent adorer danser, et d’autres n’aiment tout simplement pas!

Mais je vous invite à vivre votre vie comme une danse. Surtout ne réservez pas la danse à votre miroir ou à l’ouverture du bal le jour de votre mariage! 😉

Faites taire votre mental et vivez chaque jour avec le même grain de folie,la même intensité, la même envie de partager, la même innocence…pensez à l’enfant qui danse en vous!

Photos 1 : Une Femme est Une Femme by Jean-Luc Godard, 1961.
Photo 2 : from 60’s book on Dance Program for children

Publicités

Publié par

Jeune femme de 29 ans, curieuse de tout, portée par de multiples passions, je travaille dans l'humanitaire, pratique la photographie, compose des chansons, et adore lire et écouter de belles musiques. Internet addict, certains me définissent aussi comme une véritable geek ;-) Ce blog est le reflet d'une vie intérieure en recherche et renouvellement permanent. Grâce à lui j'espère insuffler à tous un peu de paix, de joie, et peut-être une façon de considérer nos vies autrement et initier quelques remises en questions!

21 Comments Join the Conversation

    • Merci 🙂 et oui c’est bien là que ça commence…imagine une fête où tous les adultes danseraient comme des enfants, ça serait quelque chose d’assez hallucinant :))

      Réponse

  1. C’est un très bel article, en effet.
    Je suis toujours admirative face à un enfant qui danse, je le trouve libre, merveilleux, fascinant. Je suis triste d’avoir moi-même pris conscience de la gène et du mal-être que peut m’insuffler le regard des gens…

    Réponse

    • merci Estelle et bienvenue ici 🙂 nous pouvons nous aussi retrouver cette liberté j’en suis sûre, nous n’avons rien à perdre mais tout à gagner :))

      Réponse

  2. Tres bel article qui me parle beaucoup, la danse fait partie de ma vie et je crois que si j’ai garde quelque chose de l’enfance c’est bien cela, le regard des autres ne m’atteint jamais quand je danse. Et un enfant qui danse c’est un moment magique, rempli de promesses et d’espoir.
    Belle journee et merci pour ce beau partage.

    Réponse

    • En te lisant ça m’a rappelé qu’il y a effectivement certaines choses que nous faisons tous en ayant moins peur du regard des autres…je crois que la danse en fait aussi partie pour moi :)) Merci à toi d’être venue ici témoigner, à très vite j’espère!!

      Réponse

  3. femi kuti me met en été de transe j’aurai adoré être là aussi :)la danse, le lâcher prise , s’exprimer, je rêve d’une grande fête ; d’une belle danse !!!

    Réponse

    • n’est-ce pas ça serait génial une grande fête où tout le monde se laisserait vraiment aller dans la joie la plus simple et la plus authentique 🙂 Le concert était énorme, tu aurais dû être là !! et gratuit en plus! c’est la classe! 😉

      Réponse

    • Ah ça bravo parce que c’est souvent encore plus difficile pour la gent masculine à ce que j’ai pu constater 😉 (tu es bien un homme? je le déduis de ton pseudo mais je peux me tromper 😉 )

      Réponse

  4. Ton article m’inspire beaucoup. Je suis restée une grande enfant pour autant je ne montre cette partie de moi qu’à peu de personnes. C’est le contrôle/le besoin de contrôle qui fait taire l’enfant mais que c’est bon quand on arrive à lâcher prise ! Pour moi c’est difficile mais j’y travaille 😉 Bises !

    Réponse

    • Le contrôle..le besoin de contrôle en voilà des sujets très intéressants pour une future note, je retiens 😉 aaah Valentine ce serait trop dommage que tout le monde ne puisse profiter de toi sans entrave, je pressens que ça doit être si beau à voir 🙂 bises!!

      Réponse

  5. oh j’adore ton article !!! j’adore la musique et la danse. Et je crois que je me moque du regard des autres. Cependant je ne danse pas de la même façon chez moi toute seule que devant du monde lol parce que sinon je prendrais trop de place je crois lol
    merci pour cet article 😉 bises à toi 🙂

    Réponse

    • Merci Chanone chacun de tes messages font chaud au coeur 😉 Je suis ravie d’apprendre que tu te moques du regard des autres..et un grand loool pour le fait que tu risques de prendre trop de place, en effet dans ma fête imaginaire où tout le monde danserait comme il le sent, il faudrait prévoir beaucoup d’espace 😀 plein de bises!!

      Réponse

  6. Moi, je danse comme un enfant! Dans mon bureau, quand j’ai quelque chose à célébrer, avec seulement le regard de mon chien qui me juge. Ahlala. Je vais travailler là-dessus! 🙂

    Réponse

  7. Je me faisais justement la réflexion l’autre jour en regardant mes fils : le second, 3 ans, dansait librement et mon aîné, 5 ans et demi, beaucoup moins, alors que plus jeune, il se lâchait. Il a maintenant conscience du regard des autres.
    C’est dommage.

    Réponse

    • Ah oui, si tôt! comme quoi ça arrive assez vite.. on devrait se sentir vraiment plus libre de vivre notre folie comme on l’entend 😉 ça mettrait un « joyeux bordel » certes, mais c’est beau à voir!

      Réponse

      • C’est vrai !
        Je ne me suis jamais autant amusée que lorsque je me laissais aller à danser comme si j’étais seule. 🙂
        Mais je te rassure, ça revient avec l’âge, en tout cas, j’ose plus qu’avant, là où je regardais si les autres m’observaient, maintenant, je n’en ai cure. Et les autres, justement, viennent plus volontiers vers moi, car ils constatent que je m’éclate. 😉

Leave a Reply

Required fields are marked *.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s